Le web : un nouveau tremplin d’opportunités

Le 12 novembre dernier, Lyon gagnait ses jalons de cité numérique en obtenant le label tant convoité : ‘French Tech’. Cette reconnaissance dévoile l’étendue de l’écosystème lyonnais en fort développement sur les métiers du numérique.

La preuve :

  • 7000 entreprises dans le numérique dont 300 à fort potentiel
  • 3 millions de levée de fonds pour les entreprises en 2012
  • 42 000 emplois dans le numérique !
  • 3 pôles technologiques
  • 8 incubateurs reconnus
  •  Pas moins de 600 évènements numériques par an[1]

Et ça ne s’arrête pas là, les perspectives de développement ambitieuses consacrées par les institutions publiques et les entreprises de cet écosystème sont en forte croissance. L’ambition se traduit par des axes de développement clairement identifiés, des moyens importants mis en œuvre afin de devenir : l’écosystème du numérique de référence en Europe.

Fort de cette croissance, de nombreuses entreprises en phase de recrutement ne trouvent pas les profils adéquats : manque de formation, pas assez de compétences dans le web et ainsi peu de personnes directement opérationnelles. Les écoles ne délivrent pas assez de jeunes capables de pourvoir les besoins de ces entreprises qui recherchent tout autant des seniors capables de gérer des projets, de managers des équipes…

internetAlors il est vrai, ce n’est pas parce qu’on a créé son blog sur WordPress et qu’on a élaboré sa carte de visite sur Photoshop et Indesign qu’on a toutes les compétences pour travailler dans ces start up à fort potentiel. Si vous êtes motivé et que vous avez une forte appétence pour les métiers du numérique, il vous suffit parfois que d’une chose : se former pour acquérir les compétences recherchées par les recruteurs. 600 formations existent sur la région lyonnaise : diplômantes, à distance, sur quelques heures, plusieurs mois, par modules, par étapes… Bref le plus difficile revient ensuite à choisir pour adapter sa formation en fonction de l’emploi recherché.

Les métiers sont variés : développeur, web marketeur, chef de projet web, web designer, digital brand manager, responsable de la stratégie mobile, responsable éditorial web, community manager, game designer[2]….

Les débouchés ensuite sont simples et multiples : réseautez, parlez, communiquez en ligne ou durant les 600 événements numériques de Lyon et vous trouverez rapidement un emploi et des perspectives d’évolution grandissantes.

 

[1] http://www.economie.grandlyon.com/actualite-economie-actu-lyon.194+M584907cd881.0.html
[2] http://www.lexpress.fr/emploi/cinq-metiers-qui-recrutent-des-cadres_1501307.html

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.