L’évaluation performante des formations : c’est possible ! Oui, mais….. Part1

 

Nous nous accordons tous à dire qu’outre la formation en tant que telle, le point clé pour mesurer la performance d’une formation, le fait de pouvoir mesurer si cette formation a été réussie, performante, valide, est son évaluation. Alors, il est aisé de se demander : comment mesure-t-on l’efficacité d’une formation ?

L’évaluation en formation : vaste programme lorsque ces mots sortent de la bouche d’un expert en pédagogie. De quoi parlons-nous exactement ? D’évaluer quoi et comment. Et qui s’y intéresse finalement ? ‘Très peu évaluent en fait le RoE : le retour sur les attentes. « Pour l’heure, l’obligation légale est de faire et non de bien faire », résume Jonathan Pottiez, auteur d’une somme sur le sujet, « L’évaluation de la formation » (éditions Dunod).’1 Et pour faire, nous connaissons tous, à la fin de chaque formation, la célèbre évaluation à chaud.

5 Sterne Berwertung

L’évaluation à chaud dès la fin de la formation est considérée par les organismes de formation et les OPCA (Organisme paritaire  collecteur agréé) comme une évaluation de satisfaction à destination des stagiaires ayant suivi la formation. Elle est, pour la plupart, obligatoire dans tous processus de formation. Elle valide la fin de formation.

La fiche outils du CEDIP consultable en ligne retrace les différentes possibilités d’évaluation à chaud : le fameux : questionnaire de satisfaction, l’entretien collectif, et l’ensemble des combinaisons possibles : entretien et questionnaire par le formateur, par le commanditaire.2

Cette évaluation est-elle efficace pour mesurer la performance d’une formation ? La question est tranchée, la réponse ne le sera pas. Elle est nécessaire certes oui, mais ne peut pas suffire à mesurer la performance, l’efficacité d’une formation. Elle projette une photographie à chaud, sous entendu couvert d’affect, de ressenti, de vécu lors de la formation de ce que les stagiaires présents pensent. Cette évaluation mesure les conditions organisationnelles et logistiques de la formation : conditions matérielles, modalités d’accueil, …. et la qualité d’intervention de l’intervenant : dans presque toutes les évaluations la question est posée : ‘qu’avez-vous pensé du formateur ?’ Si les termes ne sont pas proprement ceux écrit, la question est sous jacente. C’est là que se pose les premières limites de l’évaluation à chaud. Attention ne déformez pas mon propos, je considère que cette évaluation est nécessaire, que le ressenti des stagiaires à la fin d’une formation doit être mesuré mais pas uniquement. Comme évoqué, il s’agit d’une photographie à un instant.

Evitons déjà d’obtenir une photographie floue ou zoomée sur un seul élément. Autant faut-il pour cela réaliser une ‘bonne’ évaluation à chaud.

Prenons quelques exemples de bonnes pratiques :

  1. Cela semble évident mais rappelons-le : elle doit être réalisée à chaud : c’est à dire immédiatement en fin de formation. Ne vous bercez pas d’illusion : si vous transmettez un questionnaire même le lendemain de la formation, il est fort à parier qu’à peine 10% y répondront.

  2. Quel type d’évaluation de formation ? :

    • L’entretien collectif : pourquoi pas ? Il doit néanmoins être encadré, en d’autres termes cela ne vous dispense pas de préparer les questions à poser et la méthode de collecte des informations par retour. L’entretien est par nature subjectif : vous n’entendrez et ne retiendrez qu’une partie des informations. De plus, il peut être très délicat de faire face à des situations de non dits durant la formation surtout si le commanditaire est présent lors de l’évaluation. L’entretien collectif doit être le prémice à l’évaluation. D’autant plus qu’il n’a pas lieu de se tenir qu’en fin de formation : il doit être présent tout au long en feed back des stagiaires.

    • L’entretien individuel : à bannir dans ce cadre sauf si vous voulez y passer plusieurs heures !

    • Le questionnaire de satisfaction administré à chaud. La première question en général qu’on nous pose sur ce questionnaire est : doit-il être anonyme ? Je répondrai par une autre question : pourquoi posez-vous cette question ? Car ce n’est pas ou n’a jamais été le souci (à moins que vous confiez ensuite ces évaluations à votre commanditaire avant d’en faire le dépouillement mais là, il s’agit de votre charte de déontologie, pas de la question sur l’anonymat des évaluations…). Pour le formateur il peut être intéressant que le questionnaire soit nominatif car il pourra analyser les réponses des stagiaires en lien avec leur comportement en formation.

    • Le questionnaire est en général sous format papier, pour ceux qui peuvent administrer directement le questionnaire en ligne suite à une formation: je vous conseille le site  Eval&go : gratuit à l’essai3

    • Quelques conseils pour construire ce questionnaire :

      • Les questions doivent être simples

      • La grille de réponse doit comporter généralement 4 à 6 critères du non satisfait au très satisfait. Dans le cas de nombre de critères impairs par exemple 5, la tendance est toujours de cocher la case au centre. Au-delà de 7 critères, les personnes interrogées ont plus de difficultés à qualifier leur réponse

      • Quelques lignes peuvent être laissées pour d’autres réponses ou quelques commentaires

      • Il ne doit pas excéder une feuille recto-verso

La question à se poser avant de choisir le type d’évaluation à administrer est : qu’est ce que l’on souhaite évaluer ? 

Dans un prochain article (évaluation part 2) nous reviendrons sur les autres types d’évaluation en formation : évaluation à froid, évaluation des compétences et des acquis.

Vous voulez recevoir ces articles : abonnez-vous à la newsletter de Laet’s mind

Pour aller plus loin:

Tirée de : http://www.17marsconseil.fr/actions-de-formation/resultats-des-evaluations-a-chaud/
 AGEFOS dossier évaluation des formations :
http://plateforme-organisme.atout-metierslr.fr/images-contenu/Kit_Evaluation_definitif_05_02_10.pdf
1Tiré des Echos : 
http://business.lesechos.fr/directions-ressources-humaines/formation/l-evaluation-de-la-formation-une-preoccupation-secondaire-57431.php (29/11/2013)
2http://www.cedip.equipement.gouv.fr/IMG/pdf/Fiche_EL39_-_eval_satisfaction_cle72deba.pdf
3 http://www.evalandgo.fr/

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.