2019, l’année des possibles pour Laet’s mind

Laet’s mind, entreprise spécialisée en création de solutions pédagogiques innovantes depuis 2013, se développe un peu plus chaque année depuis sa création. L’année 2018 a été marquée par l’embauche de 2 salariées ainsi que la mise en place de nouveaux projets au-delà de la France métropolitaine (Corse et DOM-TOM).

Qu’en est-il de l’horizon 2019 ? Quelles sont les étapes de la croissance et les projets à venir ? Quelle est la vision de l’entreprise pour cette nouvelle année ?

Interview avec Laetitia Flye Sainte Marie, fondatrice et dirigeante de l’entreprise.

 

Caroline Dubois : Laet’s mind est en pleine croissance ces dernières années, quelle est ta vision pour l’année à venir ? Quels sont les objectifs de 2019 ?

Laetitia Flye Sainte Marie : 2019 est centrée sur la réforme de la formation professionnelle qui place la compétence au cœur des dispositifs. Et c’est bien là le coeur de notre métier : auditer, évaluer et faire évoluer les compétences de chaque personne. Finalement la formation n’est qu’un moyen d’y parvenir

Notre année est donc on ne peut plus centrée sur notre cœur de métier : comment acquérir des compétences encore plus facilement et durablement.

Nous avons eu la chance d’être sélectionnés pour travailler sur de nombreux projets de digitalisation et d’hybridation de dispositifs complets de formation: tels que des CAP, des BTS, des titres : reprise d’entreprise, développeur d’application web et mobile… A travers ces projets nous concevons et déployons la méthodologie laet’s mind. Elle est basée sur la co-construction avec nos clients et nos partenaires ainsi que sur le sur-mesure.

 

CD : L’expertise au cœur de Laet’s mind est l’innovation pédagogique. Comment réussissez-vous à continuer d’innover au quotidien ? Quelles sont les innovations majeures ou tendance dans vos projets ?

LFSM : C’est vrai tout le monde parle d’innovation mai qu’est ce qui est vraiment innovant ?!

Chez laet’s mind, nous restons sur les fondamentaux de l’ingénierie pédagogique basés sur les compétences à acquérir, les moyens, ressources et outils pour y parvenir . Nous innovons en allant chercher de nouvelles approches dans la création d’outils, dans les approches différenciantes (individualisation des parcours, neurosciences cognitives) et auprès de nos partenaires comme, par exemple, dans notre nouveau format vidéo que vous découvrirez en septembre grâce à la réalisation vidéos faite par La Koloc Production et Anthony Kellal.

Notre objectif n’est pas d’innover pour innover mais de trouver des solutions pour atteindre les objectifs fixés et ainsi permettre à chacun d’acquérir les compétences visées.

 

CD : Y-a-t-il un projet que tu souhaiterais mettre en avant pour illustrer la créativité des équipes ?

LFSM : Par exemple pour IT AKADEMY en partenariat avec OPCALIA et le FPSPP nous sommes en train de digitaliser la formation : développeur d’applications web et mobile .

Nous avons créé une histoire, véritable jeux de rôle pour chaque stagiaire, avec des missions à effectuer et des scénarii différents en fonction de leurs résultats. Les missions sont données, les stagiaires ont un temps précis pour y arriver. Nous leur mettons à dispositions différentes ressources et apports, pour apprendre, pour réaliser leur mission.

 

CD : Quelles sont les ambitions de 2019 de Laet’s mind ? Et comment prépares-tu la gestion de la croissance ?

LFSM : Plutôt 2020 non ? 2019 est déjà signée avec une croissance de plus de 30%. Nous préparons 2020 avec des enjeux forts et une croissance que nous souhaitons justement gérer. Notre objectif n’est pas de nous développer à plus de 30% chaque année : ce qui est déjà beaucoup ; mais de gérer les projets en apportant du professionnalisme, de la qualité et de la flexibilité. L’objectif est de choisir des projets qui nous font sens, qui nous apportent du plaisir dans la réalisation et pour lesquels nous pouvons apporter de la valeur ajoutée.
Pour 2020, nous préparons des projets en interne avec la sortie prochaine de notre nouvelle formation en ligne dédiée à l’insertion professionnelle et là, le format sera innovant (pour notre secteur !)

CD : Comment décrirais-tu le management de l’entreprise ? Comment mobilises-tu ton équipe dans le partage de la vision et des ambitions de l’entreprise ?

LFSM : Je dirai, et j’espère, participatif et délégatif, voire parfois un peu trop de mon côté. J’apprécie que toutes réalisent des projets et des activités même si parfois ce n’est pas évident ! Nous avons un métier qui nécessite de l’humilité, la pédagogie n’est pas une science exacte et parfois ce que l’on pense fonctionner tombe à l’eau : nous avons chez laet’s mind tous le droit à l’erreur, c’est aussi ce qui nous permet d’apprendre.

Chacun choisit ses projets et peut être support d’un autre : c’est l’avantage d’être une petite équipe ! Chaque personne peut également travailler sur un projet qui lui est propre, par exemple, Alice sur la mise en place de conférence Tedx, Claire sur une nouvelle école…

Annuellement après le bilan, nous faisons le point sur la rentabilité de l’entreprise. Nous prenons ensuite des décisions quant à l’attribution de fonds sur les projets et sur les investissements. Il est tout aussi important de communiquer sur la santé financière que sur la vision de l’entreprise. Chacun peut alors proposer une attribution, un projet ou une contribution . Le tout est décidé tous ensemble.

Nous essayons dans tous les cas de communiquer sur les projets, sur les points d’avancées, sur les freins pour trouver des solutions communes, de prendre le temps (autant que possible) pour débriefer autour d’une bière sur les points positifs de la semaine ou parfois de la journée !

Mon objectif est que chacun puisse prendre du plaisir à réaliser ses missions.

 

CD : Si tu avais un message à faire passer aux lecteurs de cet article, quel serait-il ?

LFSM : Ilovemyjob !

« Tout est possible pour celui/celle qui rêve, ose, travaille et n’abandonne jamais. » Xavier Dolan

 

2019 s’annonce donc riche en innovations, projets variés, voyages et surtout en collaboration avec une équipe de passionnés dynamiques, mais aussi avec de nombreux partenaires. Laet’s mind accompagne des entreprises, centres de formations, établissements de l’enseignement supérieur au quotidien. Toujours pour permettre à leurs publics d’apprendre autrement et facilement, et un peu plus chaque jour. Je souhaite une belle réussite à l’entreprise et de nouveaux projets innovants mêlant pédagogies, neurosciences et numérique.

 

Interview par Caroline Dubois

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.